Bienvenue, Visiteur ! S’enregistrer


Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Automobiles virtuelles : des idées pour le futur ?

Auteur Message
fefe hyundai Hors ligne
Jinba-Ittai
Moderateurs

Mazda 3 MPS
09 - Ariège France
Messages : 9 604
Sujets : 290
Inscription : May 2007
Réputation : 4
25-08-2015, 10:38:53   -   Automobiles virtuelles : des idées pour le futur ?
Aujourd’hui nous vous invitons à une plongée dans le monde du jeu vidéo. Plus particulièrement dans Gran Turismo 6 où les autos “de tous les jours“ côtoient des bolides d’exceptions que l’on ne rencontre pas dans la vraie vie où seulement sous la forme de concept,-car au détour d’un salon automobile. Curieusement ce ne sont pas les œuvres des concepteurs du jeu vidéo, mais des voitures créées par les marques elles-mêmes pour les besoins du jeu.  Explications de cette interaction entre le monde virtuel des jeux vidéos et celui bien réel des constructeurs d’automobiles. Puis florilège des autos créées pour Gran Turismo.

On a tous joué un jour ou l’autre à un jeu vidéo. Que celui-ci soit basique ou compliqué, il permet de se divertir en oubliant pour un temps la réalité. Ainsi les jeux de simulation automobile permettent de prendre, sans aucun risque, le volant de bolides dans des courses automobiles ou des poursuites endiablées. Certaines simulations sont plus perfectionnées que d’autres et aujourd’hui on peut s’approcher virtuellement de la conduite réelle d’une voiture de sport. Les derniers jeux en date, Asseto Corsa (disponible sur PC et en 2016 sur PS4 et Xbox One) et Project Cars (disponible sur PC, PS4 et Xbox One) confirment que l’on copie la réalité avec des sportives qui réagissent comme de vraies autos. Si ce n’est que l’on n’est pas à leur volant mais derrière l’écran ou les écrans d’un ordinateur.

Afin de concevoir leurs jeux et de construire leurs autos virtuelles, les éditeurs des jeux vidéos n’ont eu qu’à piocher dans le catalogue bien réel des constructeurs automobiles. Les marques se sont volontiers “prêtées au jeu“ à condition que les caractéristiques de leurs autos soient bien respectées, que leur “image de marque“ ne pâtisse pas de leur présence dans ces jeux. L’équipe de Kazunori Yamauchi (Polyphony Digital Inc) qui préside aux destinées de l’une des références des jeux vidéos automobiles Gran Turismo, a même été plus loin en proposant aux constructeurs de créer, pour le quinzième anniversaire du jeu, leur propre modèle qui fera partie intégrante de Gran Turismo 6.

De nombreux constructeurs ont accepté cette invitation et se sont lancés dans la création d’une œuvre originale. Mais attention, pas question de faire cela sur un “coin de table“, en dehors des heures de travail, les équipes de designers de techniciens des marques ont été sollicitées. Le développement de ces autos a suivi le même cheminement que celui d’un concept-car. Des centaines de croquis ont été réalisés à la main puis modélisés pour créer une maquette en argile qui a passé tout le processus de validation. Outre les ingénieurs et designers, les aérodynamiciens se sont également plongés sur l’étude, ainsi que les gens du marketing (ils ont leur mot à dire dans l’image que “véhicule“ ce modèle Gran Turismo auprès du public)… Créées sur ordinateur et modélisées dans les moindres détails, ces voitures conçues pour un jeu se sont transformées en concept-car. Mieux, en prototype capable de rouler. Pour cela, il a été nécessaire de créer des trains roulants spécifiques ou d’adapter une base connue, de mettre un moteur à l’intérieur de la structure pour qu’elle puisse rouler. Sur ce dernier point, la voiture du jeu ne concorde pas forcément avec  le concept-car.

Alors : automobiles virtuelles, des idées pour le futur ? Si les concept-cars sont roulants, peu de chance de les voir un jour produits en série. C’est là où le virtuel se heurte à la dure réalité du réel. Produire de telles autos a un coût. Il est souvent tellement élevé qui ne permet pas d’envisager un rapide retour sur investissement.

Quoi qu’il en soit, s’il y a peu de probabilités de retrouver ces autos sur nos routes, la création de telles autos virtuelles n’est pas “gratuite“. Elle permet aux équipes de designers et d’ingénieurs de travailler ensemble, d’envisager des solutions et des équipements inédits. Des solutions qu’ils n’auraient pas forcément trouvées en travaillant sur un projet classique et qui pourraient, un jour, devenir réalités. En matière de style aussi, on peut imaginer des applications sur des modèles de tous les jours.La réalité et le virtuel se confondent. On peut également voir dans la Nissan Concept 2020, ce que pourrait être la future GT-R de la prochaine décennie. La face avant de la Mitsubishi Concept XR-PHEV Evolution va être déclinée sur les futurs modèles de la marque…

Autre exemple où  le monde virtuel côtoie et investit la réalité, celui de la GT Academy de Nissan. Après des courses sur Gran Turismo et diverses épreuves éliminatoires nationales, les meilleurs pilotes s’affrontent réellement sur circuit au cours d’un Race Camp intensif à Silverstone en Angleterre. Ils passent des voitures du jeu aux véritables voitures de sport Nissan. Le mental du pilote est décortiqué, son endurance, sa motivation et ses bons résultats en course, servent aux juges pour déterminer celles ou ceux qui sont les plus à même à suivre un programme intensif et au final,  devenir pilote de course. Et le jeu en vaut vraiment la chandelle, puisque le vainqueur de la GT Academy 2008, Lucas Ordóñez a participé plusieurs fois aux 24 Heures du Mans, le vainqueur 2011, Jann Mardenborough, court en GT3, l’antichambre de la F1, etc.

Demain, lorsque les voitures autonomes seront les seules autorisées à nous transporter, les jeux de simulation nous permettront encore et toujours de conduire des automobiles… Bon, avant de définitivement plomber l’ambiance, je vous invite à découvrir des bolides virtuels conçus pour le jeu Gran Turismo…  

Infiniti Concept

[Image: S0-Autos-virtuelles-Citroen-Infiniti-Lex...359609.jpg]

C’est après le lancement d’un concours mondial qu’est née la Vision Gran Turismo d’Infiniti. C’est le bureau de design de la marque basé en Chine à Pékin qui l’a emporté. Son bolide affiche une aérodynamique très poussée avec un contrôle de l'air sous le plancher, des diffuseurs avant et arrière et un becquet arrière. La motorisation qui l’anime est hybride, elle se compose d’un V8 4.5 associé à un bloc électrique.

Lexus LF-LC GT

[Image: S0-Autos-virtuelles-Citroen-Infiniti-Lex...359610.jpg]

Démarche différente pour la marque de luxe de Toyota, c’est un concept,-car qui sert de base à la vison Gran Turismo de la marque Lexus. Le Luxury coupé concept LF-LC a en effet été présenté à Detroit en 2012. On peut également voir dans ce modèle virtuel, les lignes du fabuleux coupé RCF GT3, une vraie voiture de course. Si le concept-car était muni d’une motorisation hybride V8 et moteur électrique, le coupé sportif quant à lui se contente d’un seul moteur V8 de 540 ch.

Mazda LM55

[Image: S0-Autos-virtuelles-Citroen-Infiniti-Lex...359611.jpg]

Puisant dans son passé, Mazda a remis au goût du jour la 787 B qui lui a permis de remporter les 24 Heures du Mans en 1991. Cette évocation de la 787 B se retrouve dans les lignes futuristes de la LM 55. Si la voiture victorieuse des 24 Heures était en aluminium, la LM55 utilise de la fibre de carbone pour son châssis. Mazda dévoile peu de chose sur les caractéristiques de son auto et l’on ne sait rien du moteur, à priori il ne s’agit pas d’un bloc rotatif, les inscriptions Skyactiv semblent indiquer qu’il s’agit d’un moteur plus conventionnel. Dommage.  

Mitsubishi XR-PHEV Evo

[Image: S0-Autos-virtuelles-Mercedes-Mini-Mitsub...359615.jpg]

Pour créer ce modèle unique, la marque japonaise a fait travailler son équipe de conception comme elle l’aurait fait pour un modèle de route. Cette Mitsubishi XR-PHEV Evo reprend le design du concept-car Concept XR-PHE du Salon de Tokyo en 2013. Comme l’Outlander, elle exploite à son compte une motorisation hybride rechargeable couplée à une transmission à double embrayage de 8 rapports. De plus, la voiture dispose de quatre roues motrices et d’une carrosserie en plastique renforcé de fibres de carbone (CFRP).

Nissan Concept 2020

[Image: S0-Autos-virtuelles-Mercedes-Mini-Mitsub...359616.jpg]

La marque japonaise Nissan qui se sert de Gran Turismo pour détecter de nouveaux pilotes de course (lors des épreuves de la GT Academy) avait l’obligation de proposer sa propre voiture virtuelle. C’est l’équipe du design Nissan basée à Londres qui s’est attelée à cette tâche. L’auto issue de leur travail adopte un système hybride performant FR-4WD. Un V6 double turbo est associé à trois moteurs électriques. Ces moteurs puissants à l'avant et l'arrière produisent une accélération aussi forte qu'instantanée dans n'importe quelle situation. L’aérodynamique est soignée. Ainsi l'aileron actif arrière se baisse ou se monte suivant la vitesse. À 300 km/h il pousse 400 kg d'appui directement sur le bloc différentiel.

Subaru Viziz GT

[Image: S0-Autos-virtuelles-Peugeot-SRT-Subaru-V...359620.jpg]

Propulsée par un moteur 2 litres à plat à turbocompresseur et injection directe, la Subaru Viziz GT reçoit également l’aide de trois moteurs électriques (un à l'avant et deux à l'arrière), pour une puissance totale de 600 ch et 800 Nm de couple maximum. Les lignes s’inspirent de celles concept,-car Subaru Viziz 2 présenté au salon de Genève de mars 2014, tout en étant beaucoup plus sportives que celles du prototype qui n’était qu’un grand SUV ! La carrosserie semble avoir été sculptée dans le métal brut et l'utilisation de matériaux en fibres de carbone permet de limiter le poids de cette auto virtuelle à 1 380 kg.

Toyota FT-1

[Image: S0-Autos-virtuelles-Peugeot-SRT-Subaru-V...359621.jpg]

Comme pour la Lexus LF-LC, il s’agit pour Toyota de donner une vie virtuelle à un concept-car. Le concept-car FT-1 a été dévoilé en janvier 2014 et sa version Gran Turismo en août de la même année. Parmi toutes les autos que nous vous présentons c’est celle qui a le plus de chances de passer en série, puisque Toyota aimerait extrapoler du concept-car FT-1 son futur coupé Supra. Celui serait doté d’un bloc 2.0 turbo de 250 ch (un moteur qui vient de chez Lexus) pour l’entrée de gamme, un moteur V6 2.5  turbo associé à un moteur électrique (puissance totale 400 ch) s’occupera de la version la plus haut de gamme. Dans le jeu, la FT-1 est proposée en deux versions, FT-1 et FT-1 Graphite plus proche d'une GT que d'une sportive extrême.

Et ce n’est pas fini, Audi, Ford, Honda, Lamborghini et bien d’autres sont sur les rangs pour aligner leur propre bolide Vision Gran Turismo.

PS : j'ai d'ailleurs rapporté uniquement les concepts japonais pour les autres voici le lien de l'article complet :

http://www.caradisiac.com/Automobiles-vi...104236.htm

Source Caradisiac

Hyundai Coupe RD2 -> Mazda MX5 NBFL -> Subaru Impreza 2.0D Sport -> Smart Forfour Brabus 4G15T -> Lexus IS200 pack Luxe -> Toyota Aygo VVTI pack Sport ICI !!! et Mazda 3 MPS ICI !!!
(Modification du message : 25-08-2015, 10:39:22 par fefe hyundai.)
Retourner en haut
Trouver Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  [INFO] Malus automobiles 2017 - Il sont devenu fous frangio 57 3 181 07-11-2016, 11:46:16
Dernier message: mdf7
  Vos trouvailles automobiles sur Google Maps HORS FRANCE UNIQUEMENT kingg1097 253 17 178 12-09-2014, 19:56:25
Dernier message: kingg1097