Bienvenue, Visiteur ! S’enregistrer


Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
L'énergie électrique dans la compétition Auto
skyline1880 Hors ligne
Active Member
***

Honda Civic LSI
34 - Hérault France
Messages : 447
Sujets : 23
Inscription : Mar 2014
Réputation : 2
03-01-2017, 09:57:29   -   L'énergie électrique dans la compétition Auto
Bonjour tout le monde !

Alors voilà, j'ai un oral à faire pour prouver que je sais parler à un public. Etant un passionné d'automobile, j'ai eu envie de parler de l'énergie électrique dans la compétition automobile étant donné que dans le futur, on va surement se tourner vers cette énergie là.

J'aimerai donc receuillir des avis sur le forum ^^ Même si ce ne sera pas très objectif étant donné que la plupart on du SP98 dans les veines ^^
Du genre, quelles sont les problèmes liés à l'électrique (autonomie, chauffe, consommation de pneus plus élevé car plus de couple, etc..).

Merci en tout cas pour vos futurs réponses Smile
Retourner en haut
Trouver Répondre
Snowmonkey Hors ligne
Papa pressé
Moderateurs

Tondeuse / Mazda2 / Skate
31 - Haute-Garonne France
Messages : 5 155
Sujets : 28
Inscription : May 2012
Réputation : 7
03-01-2017, 10:04:18   -   RE: L'énergie électrique dans la compétition Auto
Cherches des infos sur la Formula E, t'auras pas mal d'infos sur le sujet de l'électrique en compétition.
Il y à aussi sur le Dakar un (ou plusieurs je ne sais pas) véhicule élec' pour la 3e année : http://www.turbo.fr/actualite-automobile...e-sommets/

'91 Renault R19 1.4l > '94 Mazda 323 Sportiva 1.5l > '03 Mazda 6 2.3l > '09 Honda Civic 1.8
et madame : '02 Renault Twingo 1.2l 16v > '13 Mazda 2 1.3l
---
PapasPressés.fr, les sportives adaptées à la vie de famille
Retourner en haut
Site web Trouver Répondre
niavlysj Hors ligne
Senior Member
****

'96 EJ9
- France
Messages : 3 352
Sujets : 33
Inscription : Mar 2010
Réputation : 25
03-01-2017, 10:22:22   -   RE: L'énergie électrique dans la compétition Auto
Formule E, formule 1, endurance, dakar, etc...
pas mal de formule ou l'electrique est déclinée.

l'idée principale étant la récupération d'energie pour la restituer plus tard dans le tour, le moteur thermique, et les systèmes des véhicules jusqu'à présent générant pas mal de pertes (pertes thermiques à l'échappement, pertes thermiques au freinage,etc... ) que l'electrique cherche à récupérer d'une manière ou d'une autre.

A chaque problème, il y a deux solutions: une solution simple, et une solution violente encore plus simple ^^
Retourner en haut
Trouver Répondre
Dorifutosan Hors ligne
Fakir automobile
****

Nissan allstars
Liège Belgique
Messages : 2 174
Sujets : 28
Inscription : Sep 2013
Réputation : 4
03-01-2017, 10:22:38   -   RE: L'énergie électrique dans la compétition Auto
la consommation des pneus je ne pense pas, certes les moteurs ont plus de couple, mais l'impulsion est plus régulière.

J'm'essplique : Un moteur 4 cylindres donne 2 combustions par tour, chaque combustion donne un "coup" sur le vilo et donc ensuite dans la transmission.

Un moteur électrique, pour ceux que j'ai démonté, ont en général 18 bobines, ça fait 18 impulsions par tour, donc bien plus régulier. Cela décompose le couple de sortie en beaucoup plus de petites parties, il est clair et net que la voiture consommera moins de pneus.

Retourner en haut
Trouver Répondre
skyline1880 Hors ligne
Active Member
***

Honda Civic LSI
34 - Hérault France
Messages : 447
Sujets : 23
Inscription : Mar 2014
Réputation : 2
03-01-2017, 10:31:29   -   RE: L'énergie électrique dans la compétition Auto
Je me suis déjà informé sur la formule E et les Dakars, mais le truc, c'est que j'ai du mal à trouver des inconvénients sur l'électrique.
Mis à part que c'est de l'écologie de surface vu que l'énergie électrique doit bien être produite par quelque chose, que ce soit par le photovoltaïque(sale à produire et composant rare), le charbon, le nucléaire (ou parlera même pas de l'impact écologique)

Mais les voitures de compets et même de série ne récupèrent pas l'énergie cinétique liés au freinage ? J'avais vu y a une paire d'année que sur les véhicules de séries genre BMW, il récupérait l'energie cinétique du freinage pour alimenter le tableau de bord.

Pour les pneus, c'est vrai que le nombre de bobines va lisser le couple en sortie, mais comme le couple est constant et que dans une course automobile, les pilotes sont souvent moquettes, y a pas moyen que les pneus souffrent plus ? De toute façon j'ai vu que Pirelli allé créer des pneus spéciales pour l'Electric GT, on verra bien ce que ça donne ^^
Retourner en haut
Trouver Répondre
TsoF Hors ligne
CMC (Comité des Mangeurs de Chats)
Super Moderateurs

Mazda 3
- France
Messages : 11 513
Sujets : 33
Inscription : Dec 2010
Réputation : 20
03-01-2017, 10:47:40   -   RE: L'énergie électrique dans la compétition Auto
Hello,

En défauts tu as aussi :
- Problème de fabrication et de recyclage des batteries (lié aux matériaux rares et polluants et qu'elles contiennent).
- Temps de rechargement d'une batterie (plusieurs heures pour la recharger contre quelques secondes pour l'essence).

Retourner en haut
Trouver Répondre
skyline1880 Hors ligne
Active Member
***

Honda Civic LSI
34 - Hérault France
Messages : 447
Sujets : 23
Inscription : Mar 2014
Réputation : 2
03-01-2017, 11:04:28   -   RE: L'énergie électrique dans la compétition Auto
(03-01-2017, 10:47:40)TsoF a écrit : Hello,

En défauts tu as aussi :
- Problème de fabrication et de recyclage des batteries (lié aux matériaux rares et polluants et qu'elles contiennent).
- Temps de rechargement d'une batterie (plusieurs heures pour la recharger contre quelques secondes pour l'essence).

J'avoue oublié de le mentionner oui, mais ça me paraissait évident. Langue
Ca m'a tellement fait rire de voir des vidéos de compétition électrique où les mecs rentrent au stand pour switcher de voiture .. Quand tu te dis qu'ils doivent répéter ces moments pour gagner du temps .. Mais en 2017 normalement, ils vont faire des batteries pour que ça dure toute une course ^^ Sinon, les prochains fails de la compét ça va être les mecs qui se gamèle dans les stands pour changer de voiture dans le stress ^^
Mais pour la recharge des batteries, je ne me fait pas de soucis, parce qu'un batterie peut se recharger vite ! Mais le problème c'est le "stress" que la batterie prends dans la gueule. Et si c'est pour utiliser une batterie (grosse en l’occurrence) pour une course parce que les cycles de décharge/recharge n'auront pas été respecté, paye ton "écologie".

C'est ça qui me pose problème avec l'électrique enfaite.. Le fait qu'on te fasses miroiter l'écologie alors qu'en fait on sait pas comment fabriquer de l'énergie propre et comment recycler après. Enfin, tu me diras, c'était pareil pour le diesel et maintenant on est bien dans la m***e pour changer plus de la moitié du parc auto français !
Retourner en haut
Trouver Répondre
Dorifutosan Hors ligne
Fakir automobile
****

Nissan allstars
Liège Belgique
Messages : 2 174
Sujets : 28
Inscription : Sep 2013
Réputation : 4
03-01-2017, 11:04:31   -   RE: L'énergie électrique dans la compétition Auto
La récupération d'énergie cinétique se fait sur tous les modèles, l'efficacité dépend du parcours, mais comme toujours, le problème c'est la production et le stockage de l'énergie.

Des batteries ne sont pas très réactives, lentes à charger et ont besoin de refroidissement, en cas de surchauffe elles peuvent provoquer un incendie, les matériaux dans lesquels elles sont faites sont rares et polluants, en cas de grand froid elles se déchargent extrêmement vite aussi ...

Des giga-condensateurs sont utilisés en compétition, réactivité au top, production facile, puissance de ouf, mais le gros soucis, c'est la capacité, ça se vide assez vite et ça ne tient pas la charge dans le temps

Pile à conbustible (comme sur la toyo Mirai) ça pourrait être une solution, mais l'inconvénient c'est qui faut trimballer un gaz hautement explosif.

niveau production y'a encore beaucoup à faire, les lobbys de l'énergie sont la et des stations de production propres ne sont pas économiquement viables pour eux

Bref : comme toujours, la technologie existe et est réalisable, mais les gros sous ne veulent pas se lancer dedans. Il n'y a que toyota qui a l'air d'y croire pour l'instant

Retourner en haut
Trouver Répondre
boyou2 Hors ligne
Heavy Foot Castratore
Moderateurs

Shetland Tricouille
- France
Messages : 27 934
Sujets : 134
Inscription : Nov 2005
Réputation : 60
03-01-2017, 11:06:13   -   RE: L'énergie électrique dans la compétition Auto
(03-01-2017, 10:47:40)TsoF a écrit : Hello,

En défauts tu as aussi :
- Problème de fabrication et de recyclage des batteries (lié aux matériaux rares et polluants et qu'elles contiennent).

pas que, les vernis utilisé pour recouvrir le bobinage est toxique

ya le trophée Andros aussi en Elec'.

Pour les pneus, ils souffrent plus du au couple applicable dès l'arret, en élec' t'as 100% du couple dispo dès 1tr/mn, donc stratégie de démarrage plus complexe a mettre en apllication vie les variateurs/logiciels de contrôle.

L'écrit est trompeur, on a l'impression parfois que l'autre est sec dans la réponse, parce que la tonalité avec lesquelles les choses sont pensées et qui ressortiraient à l'oral n'apparaissent pas à l'écrit...

Un forum est un endroit d'entraide, ce qui veut dire échange d'idées, d'experiences personnelles et professionnelles. Pas un site ou l'on vient prendre ce qu'on pense acquis de droit. Ca c'est quand on paie un garage pour réparer sa voiture. Si vous ne comprenez pas ce principe simple, vous n'avez rien à faire sur ce forum.
Retourner en haut
Trouver Répondre
skyline1880 Hors ligne
Active Member
***

Honda Civic LSI
34 - Hérault France
Messages : 447
Sujets : 23
Inscription : Mar 2014
Réputation : 2
03-01-2017, 11:10:24   -   RE: L'énergie électrique dans la compétition Auto
(03-01-2017, 11:04:31)Dorifutosan a écrit : La récupération d'énergie cinétique se fait sur tous les modèles, l'efficacité dépend du parcours, mais comme toujours, le problème c'est la production et le stockage de l'énergie.

Des batteries ne sont pas très réactives, lentes à charger et ont besoin de refroidissement, en cas de surchauffe elles peuvent provoquer un incendie, les matériaux dans lesquels elles sont faites sont rares et polluants, en cas de grand froid elles se déchargent extrêmement vite aussi ...

Des giga-condensateurs sont utilisés en compétition, réactivité au top, production facile, puissance de ouf, mais le gros soucis, c'est la capacité, ça se vide assez vite et ça ne tient pas la charge dans le temps

Pile à conbustible (comme sur la toyo Mirai) ça pourrait être une solution, mais l'inconvénient c'est qui faut trimballer un gaz hautement explosif.

niveau production y'a encore beaucoup à faire, les lobbys de l'énergie sont la et des stations de production propres ne sont pas économiquement viables pour eux

Bref : comme toujours, la technologie existe et est réalisable, mais les gros sous ne veulent pas se lancer dedans. Il n'y a que toyota qui a l'air d'y croire pour l'instant

Enfaite, le jour où on pourra dire que l'énergie électrique peut marcher, c'est quand on sera en capacité de récupérer l'énergie d'éclair ^^ Comme tu dis, le problème c'est le stockage de l'énergie !

Toyota c'est toujours les précurseurs, on verra bien ce que ça donnera :/ Mais c'est vrai que je ne serai pas rassuré de trimbaler du gaz explosif sous mes fesses ^^ Après le GPL ça a fonctionné mais quand tu vois comment ça explose .. On comprends pourquoi c'est plus autorisé dans les parkings souterrains :/

Le problème dans tout ça aussi, et c'est le même problème partout, c'est que personne n'est prêt à perdre de l'argent pour développer des choses pour le bien de tous. Et le plus ironique, c'est que moi non plus ! Personne ne se bouge le culcul pour le futur tant qu'on est pas dans une situation critique ..
----------
(03-01-2017, 11:06:13)boyou2 a écrit :
(03-01-2017, 10:47:40)TsoF a écrit : Hello,

En défauts tu as aussi :
- Problème de fabrication et de recyclage des batteries (lié aux matériaux rares et polluants et qu'elles contiennent).

pas que, les vernis utilisé pour recouvrir le bobinage est toxique

ya le trophée Andros aussi en Elec'.

Pour les pneus, ils souffrent plus du au couple applicable dès l'arret, en élec' t'as 100% du couple dispo dès 1tr/mn, donc stratégie de démarrage plus complexe a mettre en apllication vie les variateurs/logiciels de contrôle.

Oui c'est sûr que sur un départ ça doit prendre tarif niveau pneumatique. Mais lors d'une grande courbe et d'une réaccélération, y a pas moyen de faire souffrir un pneu ? Vu que le couple est fixe ? Ou alors c'est pour ça que les voitures électrique de compétition ont des boites de vitesse, histoire d'y intégrer un torsen ou un truc dans ce goût là ?
(Modification du message : 03-01-2017, 11:14:21 par skyline1880.)
Retourner en haut
Trouver Répondre
boyou2 Hors ligne
Heavy Foot Castratore
Moderateurs

Shetland Tricouille
- France
Messages : 27 934
Sujets : 134
Inscription : Nov 2005
Réputation : 60
03-01-2017, 12:42:23   -   RE: L'énergie électrique dans la compétition Auto
(03-01-2017, 11:04:31)Dorifutosan a écrit : Pile à combustible (comme sur la toyo Mirai) ça pourrait être une solution, mais l'inconvénient c'est qui faut trimballer un gaz hautement explosif.

(03-01-2017, 11:10:24)skyline1880 a écrit : Mais c'est vrai que je ne serai pas rassuré de trimbaler du gaz explosif sous mes fesses ^^ Après le GPL ça a fonctionné mais quand tu vois comment ça explose .. On comprends pourquoi c'est plus autorisé dans les parkings souterrains :/

Ah? L'essence est pas hautement volatile et explosif? Tout comme l'éthanol.....

(03-01-2017, 11:10:24)skyline1880 a écrit :
(03-01-2017, 11:06:13)boyou2 a écrit :
(03-01-2017, 10:47:40)TsoF a écrit : Hello,

En défauts tu as aussi :
- Problème de fabrication et de recyclage des batteries (lié aux matériaux rares et polluants et qu'elles contiennent).

pas que, les vernis utilisé pour recouvrir le bobinage est toxique

ya le trophée Andros aussi en Elec'.

Pour les pneus, ils souffrent plus du au couple applicable dès l'arret, en élec' t'as 100% du couple dispo dès 1tr/mn, donc stratégie de démarrage plus complexe a mettre en apllication vie les variateurs/logiciels de contrôle.

Oui c'est sûr que sur un départ ça doit prendre tarif niveau pneumatique. Mais lors d'une grande courbe et d'une réaccélération, y a pas moyen de faire souffrir un pneu ? Vu que le couple est fixe ? Ou alors c'est pour ça que les voitures électrique de compétition ont des boites de vitesse, histoire d'y intégrer un torsen  ou un truc dans ce goût là ?

il faut soit un différentiel pour les monomoteurs par essieu, soit un moteur par moyeu (couple vectoriel), sinon, la caisse se comporte comme un kart et part en dérive dans chaque virage, avec une conso en pneu ouuuuuuhhhhhhh stratosphérique LOL

L'écrit est trompeur, on a l'impression parfois que l'autre est sec dans la réponse, parce que la tonalité avec lesquelles les choses sont pensées et qui ressortiraient à l'oral n'apparaissent pas à l'écrit...

Un forum est un endroit d'entraide, ce qui veut dire échange d'idées, d'experiences personnelles et professionnelles. Pas un site ou l'on vient prendre ce qu'on pense acquis de droit. Ca c'est quand on paie un garage pour réparer sa voiture. Si vous ne comprenez pas ce principe simple, vous n'avez rien à faire sur ce forum.
Retourner en haut
Trouver Répondre
skyline1880 Hors ligne
Active Member
***

Honda Civic LSI
34 - Hérault France
Messages : 447
Sujets : 23
Inscription : Mar 2014
Réputation : 2
03-01-2017, 12:51:06   -   RE: L'énergie électrique dans la compétition Auto
Si l'essence est volatile et hautement explosif, mais il me semble que c'est moins inflammable que le GPL et l'hydrogène non ?
Dans le sens où même si tu as une fuite d'essence quelquepart, tu peux allumer une clope à côté sans que ça crame à part si comme un boulet tu jettes ton mégot comme un débile dedans x)

Alors que le GPL et l'hydrogène peuvent se dissiper dans l'air et le fait de mettre un déclencheur dans la réaction (etincelle, flame) fait cramer le tout. (Je pense que je vais aller revoir mes cours de chimie x), je sens que je dis que des bêtises)
Retourner en haut
Trouver Répondre
boyou2 Hors ligne
Heavy Foot Castratore
Moderateurs

Shetland Tricouille
- France
Messages : 27 934
Sujets : 134
Inscription : Nov 2005
Réputation : 60
03-01-2017, 12:57:35   -   RE: L'énergie électrique dans la compétition Auto
c'est pas l'essence sous sa forme liquide qui prends feu, mais bien son pendant gazeux, donc les vapeurs.......tout comme le GPL et l'hydrogène.....d'ailleurs, on parle de moteurs à explosion, c'est faux, ce sont des moteurs à combustion interne.

L'écrit est trompeur, on a l'impression parfois que l'autre est sec dans la réponse, parce que la tonalité avec lesquelles les choses sont pensées et qui ressortiraient à l'oral n'apparaissent pas à l'écrit...

Un forum est un endroit d'entraide, ce qui veut dire échange d'idées, d'experiences personnelles et professionnelles. Pas un site ou l'on vient prendre ce qu'on pense acquis de droit. Ca c'est quand on paie un garage pour réparer sa voiture. Si vous ne comprenez pas ce principe simple, vous n'avez rien à faire sur ce forum.
Retourner en haut
Trouver Répondre
Dorifutosan Hors ligne
Fakir automobile
****

Nissan allstars
Liège Belgique
Messages : 2 174
Sujets : 28
Inscription : Sep 2013
Réputation : 4
03-01-2017, 20:31:42   -   RE: L'énergie électrique dans la compétition Auto
Juste, le problème c'est que le GPL et l'essence, comme tout dérivé de pétrole, ce sont des hydrocarbures donc en gros c'est de l'hydrogène stabilisé au carbone ( chaines de molécules H-C-H...)

Le problème de l'hydrogène seul, même moléculaire ( H2 ) Est extrêmement instable (d'ou sa grande explosivité ) et n'a pas forcément besoin d'une étincelle pour s'enflammer, dans certaines conditions, le seul contact avec l'oxygène suffit.

Retourner en haut
Trouver Répondre
fujiwara Hors ligne
Dura lex sed lex
Moderateurs

1 moteur 4 roues(motrice)
17 - Charente-Maritime France
Messages : 5 302
Sujets : 35
Inscription : Dec 2007
Réputation : 8
03-01-2017, 21:17:36   -   RE: L'énergie électrique dans la compétition Auto
(03-01-2017, 20:31:42)Dorifutosan a écrit : Juste, le problème c'est que le GPL et l'essence, comme tout dérivé de pétrole, ce sont des hydrocarbures donc en gros c'est de l'hydrogène stabilisé au carbone ( chaines de molécules H-C-H...)

Le problème de l'hydrogène seul, même moléculaire ( H2 ) Est extrêmement instable (d'ou sa grande explosivité ) et n'a pas forcément besoin d'une étincelle pour s'enflammer, dans certaines conditions, le seul contact avec l'oxygène suffit.

C'est tout a fait exacte!
On l'a vu avec Fukushima! Le bâtiment réacteur saturé d’hydrogène et Boom.
Au passage même chose à Tchernobyl, effondrement du cœur surchauffé, radiolyse de l'eau, oxygène d'un coté, hydrogène de l'autre et Boom.

Apres de la à dire je n'en veux pas sous mes fesses, les batteries de nos téléphones et ordinateurs peuvent aussi exploser ou prendre feu à cause de l’hydrogène, pourtant les gens à ne pas en avoir a proximité d'eu ne sont qu'une infime minorité.

Perso, la seul gêne dans l’électrique c est l’absence de bruit, pour moi le son du moteur est très important.

[Image: gas-ma10.gif]
Vous désirez une photo de votre voiture imprimée en 3D? détails en MP
Kalbar a écrit :Mec j'ai fait le Kosovo et je me suis fait dominer par une chaise pliante.
Andréa892 a écrit :Ca sent le bon gros boulet qui n'y connait absolument rien, mais qui t'explique quand même comment nettoyer une vanne EGR sur un voiture électrique.
[Image: %7B2586A611-2CD6-6132-C5BF-B2E5AC565516%7D_2.png]
(Modification du message : 04-01-2017, 08:49:59 par fujiwara.)
Retourner en haut
Site web Trouver Répondre
P.P.P. Hors ligne
Junior Member
*


Messages : 39
Sujets : 0
Inscription : Dec 2008
Réputation : 0
03-01-2017, 22:15:40   -   RE: L'énergie électrique dans la compétition Auto
(03-01-2017, 11:10:24)skyline1880 a écrit : Mais c'est vrai que je ne serai pas rassuré de trimbaler du gaz explosif sous mes fesses ^^ Après le GPL ça a fonctionné mais quand tu vois comment ça explose .. On comprends pourquoi c'est plus autorisé dans les parkings souterrains :/


heu .. légendes urbaines toussa ... Rolleyes


le GPL est un gaz ... liquéfié
sa nature est donc différente, sa forme de stockage n'est pas gazeuse.

ensuite, le GPL explosait sur les premières installations qui ne possédaient pas de clapet de décharge (soupape de sécurité surpression)
depuis 2001, ce clapet est obligatoire.
le CT technique d'un vehicule GPL est nettement plus restrictif : environ 1h d'inspection, donc facilement 30-35min uniquement dédiée à la partie GPL, dont contrôle de l'état du réservoir (un griffure sur la peinture extérieure est éliminatoire, par exemple) , etc ...

et enfin, la plupart des parkings souterrains acceptent les véhicules GPL
en fait, la règle est simple : si rien n'est indiqué, le véhicule est accepté, si une pancarte est apposée, alors l'interdiction est annoncée et valable.
par chez moi, tous les garages sous-terrains ou en intérieur (galerie marchande) acceptent cette carburation.
le tunnel sous la manche accepte ce type de carburant
les ferrys acceptent ce type de carburant
...
je n'ai jamais été bloqué lorsque je roulait au GPL (200.000km sur 6ans environ, à travers la France, l'angleterre, la suisse, l'italie et la Corse)

en Italie, la proportion de véhicules équipés GPL est absolument sans aucune mesure avec celle représentée en France.
je n'ai pourtant pas l'impression de voir des annonces de véhicules qui explosent aux infos tous les soirs ...

je suis prêt à parier qu'il y a eu beaucoup plus d'accidents (mortels ou non) dus à des dysfonctionnements d'airbag qu'à des explosions de véhicule GPL.

t'y repenseras la prochaine fois que tu monteras dans ton véhicule, tu ne considéreras plus ton volant de la même manière Wink

Caterham fireblade 0.9L - 130cv - 375kg
Mazda MX-5 ND 1.5 - 131cv - 975kg
ATMO JAPAN POWERED
Retourner en haut
Trouver Répondre
Nakago Hors ligne
Senior Member
****

91 - Essonne France
Messages : 3 062
Sujets : 13
Inscription : Jul 2006
Réputation : 0
04-01-2017, 13:05:52   -   RE: L'énergie électrique dans la compétition Auto
Pour les parkings et le GPL je vois très souvent (pour ne pas dire à chaque fois) un panneau "interdiction aux véhicules GPL non munis de soupape de sécurité". Donc ce n'est pas une interdiction du GPL.

Envoyé depuis un ordinateur, en utilisant un clavier.
[Celica T23]
Retourner en haut
Trouver Répondre
Dorifutosan Hors ligne
Fakir automobile
****

Nissan allstars
Liège Belgique
Messages : 2 174
Sujets : 28
Inscription : Sep 2013
Réputation : 4
04-01-2017, 21:55:35   -   RE: L'énergie électrique dans la compétition Auto
Je roule au LPG (dénomination officielle non-francophone Sac ) depuis bientot 1 an, y'a souvent des parkings avec un symbole LPG barré par ici. (Perso je m'en tape) le seul danger c'est si jamais y'a plein de bagnoles défectueuses qui laisseraient échapper une grosse quantité de gaz, celui-ci étant plus lourd que l'air, irait s'accumuler dans le fond du bazar. Peu probable donc.

L'hydrogène, aucune chance qu'il soit interdit en parking : s'il n'explose pas au premier abord, il va tranquillement réagir avec l'oxygène et former de la vapeur d'eau

Retourner en haut
Trouver Répondre



Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Nouveau dans la Jap ou pas ! Posez vos questions sur une auto ou une annonce ici ! tonyjee 970 86 969 11-11-2019, 22:51:13
Dernier message: LC78
  le Japon dans Auto Moto BloodyMurder 3 1 986 02-11-2015, 09:30:30
Dernier message: fefe hyundai
  Compétition: Fausse vitrine Technique. BEWOIN 32 5 837 30-10-2014, 00:38:25
Dernier message: Madnu